Logo des Éditions de l'Amateur


17-19, rue Visconti
75006 Paris

Tél. : 01 44 41 19 79
Fax : 01 43 29 87 11
contact@editionsdelamateur.fr

ACCUEIL I ACTUALITÉS I CATALOGUE I ARTISTES & CRÉATEURS I INDEXI CONTACT


 

Dominique
André Domin & Marcel Genevrière, décorateur-ensemblier du XXe siècle
Félix Marcilhac

Relié
320 pages, 31 x 23 cm, 61 €
ISBN 9782859174835



C’est en 1922 qu’André Domin et Marcel Genevrière, deux jeunes décorateurs, créent la Maison Dominique, qui laissera son nom à des meubles incontestablement influencés par le cubisme, mais non dépourvus d’élégance.
Dès 1922, au Salon d’automne comme au Salon des Artistes décorateurs, Dominique se classe d’emblée parmi l’avant-garde avec des meubles et des sièges aux formes géométriques qui évoquent parfois les facettes d’un prisme. Lors de l’Exposition des arts décoratifs de 1925, la firme aménage le petit salon des appartements privés d’une « ambassade française ». En 1926, elle constitue, avec J. Puiforcat, P. Chareau, P. Legrain et le joaillier R. Templier, le « Groupe des Cinq », qui expose régulièrement, et une collaboration s’établit parfois entre eux.
Dominique, qui, selon sa publicité, « délivre du cauchemar de l’ancien », se veut affranchi des styles du passé. Vers 1926, pourtant, certains meubles font exception en substituant aux lignes fermes et rigoureuses de l’ensemble de la production, des formes plus traditionnelles et plus légères et des pieds minces et fuselés qui rappellent le style de Ruhlmann.
L’année 1933 voit le début de leur collaboration avec la Compagnie générale transatlantique : ils travailleront sur plusieurs paquebots, notamment le Normandie, dont un des quatre appartements de grand luxe leur est confié. Ils ouvrent leur propre pavillon à l’Exposition de Bruxelles en 1935. À l’Exposition de 1937, à Paris, ils participent à l’aménagement des pavillons de la Marine marchande, de la Normandie et de l’Architecture privée. Après la guerre, le Mobilier national leur passe également des commandes, notamment pour l’élysée.
Après le départ d’André Domin, en 1953, la firme poursuit son activité, toujours dans la même ligne, jusqu’en 1970, sous la direction d’Alain Domin, le fils du fondateur. En 1962, elle réalise des meubles et des sièges d’esprit classique, bien qu’à structure métallique, pour le petit salon de musique Debussy et l’appartement de grand luxe Normandie du paquebot France.

 

 

 

 

 

 

Editions de l'Amateur, couverture du livre "Dominique. André Domin & Marcel Genevrière, décorateur-ensemblier du XXe siècle"

 
retour vers la liste par thèmes THÈMES

retour vers la liste par artistesARTISTES

retour vers la liste par thèmes INDEX
   

POUR LES LIBRAIRES
PARTENAIRES
NOUS CONTACTER
MENTIONS LÉGALES

THÈMES
ARTISTES & CRÉATEURS
INDEX

JNF ÉDITIONS
RUEVISCONTI
MARVAL
LES POISSONS VOLANTS



picto du logo des Éditions de l'Amateur